Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Cette rubriques est destinées aux différentes manifestations : rassemblements, bourses d'échanges etc.
Règles du forum
Les messages au format SMS ne sont pas tolérés. Merci de faire attention à votre orthographe, un message bien rédigé appelle davantage de réponses.
Répondre
roadstera91
Modérateur
Modérateur
Messages : 7420
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par roadstera91 »

R16.JPG
R17.JPG
R18.JPG
R19.JPG
R20.JPG
R22.JPG
R23.JPG
R24.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
roadstera91
Modérateur
Modérateur
Messages : 7420
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par roadstera91 »

R29.JPG
R28.JPG
R27.JPG
R26.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
pascal 43
Pipelette
Pipelette
Messages : 241
Enregistré le : lun. 24 mars 2008 00:00

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par pascal 43 »

superbes automobiles et superbes paysages, sa fait envie, bravo à vous tous
merci de votre partage :super:


Avatar du membre
babycid
P'tit nouveau
P'tit nouveau
Messages : 6
Enregistré le : lun. 24 mai 2021 17:41
Véhicule N° 1 : 201 Cabriolet
Numéro de série 1er véhicule : 0
Numéro de série 2éme véhicule : 0

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par babycid »

Tout d'abord un grand merci à CHEF DE GARE pour l'organisation de main de maître . Même les vautours étaient à l'heure.
Un grand merci pour la gentillesse et l'accueil que tous nous ont réservé. Le prochain "raid" nous sommes partant de bon cœur.
quelques photos en attendant celles faites par notre paparazzi dès que j'arriverai à les mettre.
Jean-Luc alias Babycid.


Pas de C4 ou C6 mais une petite cousine 201 cabriolet
roadstera91
Modérateur
Modérateur
Messages : 7420
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par roadstera91 »

Je relais un message de DPS

Bonjour
Je souhaiterais envoyer un message de remerciement après avoir participé au week-end dans les Causses mais je n'y arrive pas. Merci de m'aider
Cordialement
DPS


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar du membre
babycid
P'tit nouveau
P'tit nouveau
Messages : 6
Enregistré le : lun. 24 mai 2021 17:41
Véhicule N° 1 : 201 Cabriolet
Numéro de série 1er véhicule : 0
Numéro de série 2éme véhicule : 0

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par babycid »

Image


Pas de C4 ou C6 mais une petite cousine 201 cabriolet
Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Nous sommes enfin de retour de ce périple, au bout de 7 jours de voyage, et c'est un beau bilan que nous avons à faire, pour les équipages au départ de Martel c'est plus de 1200 km de route parcourus, et pour tout le monde, c'est d'incroyables souvenirs et de belles images plein la tête
Nous avons eu à déplorer qu'une seule panne, la doyenne, une 5HP de 1923 qui a claqué son joint de culasse sur les infinies routes du Larzac le Samedi après-midi, après une éprouvante ascension depuis le Cirque de Navacelles qui lui aura causé quelques difficultés, sinon toutes les autres voitures ont très bien roulé et son rentrées par leurs propres moyens ! C'est très satisfaisant étant donné les difficultés annoncées

Maintenant place aux photos que j'ai pu prendre (Et quelques photos de Catherine en complément), je ferais d'autres séries prises par Alizée, qui a pas mal mitraillé également
Pour toutes les photos, si vous en désirez une ou plusieurs pour que je vous les envoie en grand format, brute, non recadrées, etc... n'hésitez pas à m'envoyer un message ;-)

Mercredi 1er Septembre
De Martel à Laguiole

Deux équipages m'ont accompagné de Martel à Meyrueis, des habitués, Daniel et Catherine, venant du Gers avec leur C4F faux cabriolet, et Francis et Nicole, qui habitent pas très loin de chez moi et qui s'apprêtent à effectuer leur premier voyage de plus de 30 km avec leur AC4NT de 1930, sortie de restauration en 2018 et avec laquelle Francis a toujours eu quelques réticences à s'éloigner de son village
Pour ma part, j'étais accompagné pour la première fois d'un copilote, ou plus d'une copilote, Alizée, ma petite amie

Nous partons donc de Martel à 8h00 et gagnons le petit village de Gluges à quelques kilomètres de là pour déjeuner avec Daniel et Catherine à l'Hôtel des Falaises. Nous partons ensuite pour Rocamadour où nous retrouvons Francis et Nicole à 9h00
Tous les équipages réunis, il est temps de se diriger au Sud, le convoi traverse Rocamadour, Couzou, Carlucet et nous faisons halte à Fontanes-du-Causse pour "prendre la température" des équipages, discuter allure et direction. Nous poursuivons ensuite sur Figeac où nous prenons un café, très vite délogés par la police municipale car nos voitures gênent le passage d'un bus navette

Nous descendons ensuite dans la vallée du Lot par Capdenac, rivière que nous suivrons jusqu'à Entraygues-sur-Truyère, après une pause pique-nique au bord de l'eau

Image
Une sieste bienvenue après le repas

Image
Vieillevie et son château

La côte pour monter sur le plateau de l'Aubrac est longue, la chaleur du moteur me brûle le visage, mais la voiture ne chauffe pas et la pente finit par s'adoucir, nous sommes sur le plateau et faisons une halte à l'ombre

Image

Quelques minutes plus tard, nous arrivons au château du Bousquet, où encore une fois nous ne pouvons visiter, et l'on se contente de la traditionnelle photo devant l'édifice

Image

En fin de journée nous atteignons Soulages-Bonneval (A proximité de Laguiole) où nous faisons halte pour la nuit à l'Auberge du Moulin où nous sommes toujours très bien reçus par Marie-Hélène
Au menu ce soir, le traditionnel aligot qui est le bienvenu !

Jeudi 2 Septembre
De Laguiole à Meyrueis par l'Aubrac

La nuit a été reposante et à 9h00 notre convoi s'ébranle en direction de Laguiole où nous faisons notre traditionnelle halte sur le foirail pour toucher le porte-bonheur du Taureau de Laguiole
S'en suit les pleins d'essence pour les autos et l'achat de notre pique-nique, désormais composé essentiellement de fromages
En quittant la ville nous nous arrêtons à la Forge de Laguiole pour visiter les ateliers, puis reprenons la route pour franchir le col de la Matte en direction de Saint-Urcize

Image

Image

A Saint-Urcize nous buvons le café devant la plaque Michelin indiquant Nasbinals, village où je retrouve Axel, un passionné de Citroën connu par internet, qui roule en Citroën... Axel :ange:
Il m'a fait la surprise de venir avec sa tenue de chauffeur de l'armée Suisse, nous pique-niquons ensemble avant de se quitter, et à présent notre convoi descend sur La Canourgue, puis remontons sur le causse de Sauveterre

Image
Axel, moi, et ma voiture

Nous faisons un arrêt au Point Sublime, à Saint-Georges de Lévéjac, depuis lequel nous admirons les Gorges du Tarn et la route en lacets que nous allons emprunter pour descendre jusqu'au fond des gorges, jusqu'au village des Vignes
Plus tard nous descendons jusqu'au Rozier où l'on bifurque sur la gauche, et nous nous engageons dans les gorges de la Jonte que nous suivons jusqu'à Meyrueis

En entrant dans le village nous saluons au passage Mme. Giraud qui nous regarde passer devant le Grand Garage Malafosse
Nous garons les voitures et nous installons à l'Hôtel de l'Europe, hôtel historique puisque les équipages de mécaniciens d'autochenilles y ont logé les hivers 1929 et 1930 afin de mettre au point les véhicules sur les causses, avec le soutien du garage Citroën Malafosse

Un autre équipage déjà sur place depuis une semaine, celui de Laurent et Emmanuel, nous invite à manger avec eux, en compagnie de Pierre et Corinne, juste arrivés de Nantes
Dans la soirée, Bernard, un élu de la commune de Meyrueis, propriétaire du gîte de Laurent et Emmanuel nous propose un pot sous la halle de Meyrueis le Samedi à notre retour du parcours, invitation que j'accepte

Vendredi 3 Septembre
Les Gorges du Tarn

Dès 8h30, des moteurs vrombissants ébrouent la ville de Meyrueis au réveil, des autos arrivent sur la place Jean Séquier, manœuvrent, se garent, le silence, puis vient le moment des rencontres, 13 voitures avec leurs équipages venus de toute la France se saluent
Je donne les cartes avec le tracé des parcours et quelques indications, Claude et Jérôme donnent un road-book, puis à 9h00, ce convoi nouvellement formé s'élance dans les rues de Meyrueis
Nous descendons les gorges de la Jonte puis une voiture s'arrête, nous nous arrêtons pour l'attendre, ce n'est rien, quelques kilomètres plus loin, la C6 de Jérôme est arrêtée, surchauffe, un peu d'eau et nous repartons

Image

Image

Plus loin, une nouvelle halte, prévue cette fois-ci, il est 10h, nous avisons d'un café pour notre prochaine halte

Image

Nous passons le Rozier et remontons à présent les Gorges du Tarn et avons décidé de faire halte aux Vignes pour la pause café
Les voitures sont alignées sur un parking au bord de la rivière

Image

Image

Le convoi repart et nous cherchons à nous arrêter à Sainte-Enimie pour le pique-nique, il sera fait au bord de l'eau, et à nouveau, les voitures sont alignées au bord de la rivière, attirant la foule de touristes et de locaux

Image

Image

Image

Image

Image

Après une visite du village pour ceux qui le souhaitaient, ou un café pour les autres, nous repartons en direction d'Ispagnac puis Florac où certains refont les niveaux d'essence
A Vebron vient le moment de la séparation en deux groupes, l'un qui rentre sur Meyrueis par le col du Perjuret avec deux C4, la 5HP et la B14, l'autre groupe composé de quatre C4, de deux C6 et d'une B12, qui monte au Mont Aigoual par de petites routes

En seconde je peinerais légèrement à monter à quelques moments, mais nous passons
Après quelques épingles, la C6 de Jérôme est défaillante et surchauffe, de l'eau est ajoutée et nous poursuivons petit à petit

Image

Image

Quelques kilomètres plus loin, la C6 est à nouveau en difficulté et rebrousse chemin, nous poursuivons donc à six voitures, dans la couche de nuage que nous avons franchi, la visibilité et nulle et à certains moments il devient difficile de voir la route ainsi que les véhicules qui nous suivent ou nous précèdent, mais le sommet est atteint grâce à Emmanuel qui a la connaissance du lieu, monté dans la B12 avec Bruno et Tony

Image

Image

Nous redescendons ensuite avec prudence sur le col du Perjuret où nous faisons une halte photos dans une piste qui ne mène à rien, un demi tour en hors-piste met Henri sur la touche, il a accroché son échappement sur une pierre et un tube s'est desserti, il répare avec Daniel pendant que nos quatre voitures de tête atteignent Meyrueis où nous remplissons les réservoirs chez M. Gravil dans son garage Citroën

Nous sommes attendus au garage Malafosse pour une visite avec Alain et Raymonde Giraud qui nous ont préparé un superbe accueil avec un apéritif
Nous alignons quelques voitures devant le garage pour reproduire la photo d'époque avec les autochenilles en essai

Image

Image

Image

Daniel et Henri nous rejoignent et nous souhaitons un joyeux anniversaire à Raymonde qui fête ses 80 ans ce soir là avant de poursuivre la soirée dans un restaurant du village
Francis nous fera découvrir ses talents d'accordéoniste et égayera toute la soirée ainsi

Samedi 4 Septembre
Le Causse du Larzac

Réveil plus matinal pour les équipages ce jour là, l'horaire de départ est fixé à 8h00 car une grosse journée nous attend
Sur le parking de l'hôtel, la C6 de Jérôme voit son allumage réglé par Henri et elle est de nouveau du voyage
Le groupe est néanmoins réduit, Claude et Henri réparent l'échappement et la B14 ne nous suit pas suite à cause de problèmes de boite
La 13ème voiture inscrite viens toutefois s'ajouter au groupe, une magnifique C6G roadster qui était restée au garage la veille par peur de la pluie

Image

Le convoi s'éloigne de Meyrueis par la côte de Lanuéjouls puis nous bifurquons en direction de Trèves pour passer dans la vallée du Trévézel au petit matin dans la brume

Image

Nous remontons ensuite pour sortir de cette vallée puis nous redescendons dans la vallée voisine, à Saint-Jean du Bruel faire un arrêt pour boire un café sous la halle

Image

Image

Image

Par la suite je trouve un raccourci qui nous évite une ascension par un coteau peu intéressant et nous bifurquons sur le village de Vissec où nous suivons une charmante vallée avant de remonter sur le causse Noir en direction de Blandas où Denis et Hélène, l'équipage de la B14 absente ce jour, nous attendent pour pique-niquer

Image

Le soleil tape lorsque nous descendons dans les gorges de la Vis, où se niche le village de Navacelles et son cirque, les lacets s'enchainent jusqu'au fond de la vallée où il faut à présent passer la 1ère à quelques reprises pour grimper la côte qui nous emmène désormais sur le causse du Larzac
Nous débouchons enfin sur le plateau après quelques minutes d'ascension et nous nous arrêtons à la Baume Auriol où nous pouvons assister à un lâcher de vautours sur la terrasse du café

Le convoi reprend sa route en direction de Saint-Maurice-Navacelles puis Saint-Pierre de la Fage et Le Caylar, par d'interminables lignes droites où les bielles se libèrent, où les C4 se font la course et les C6 s'en vont au loin dans un vrombissement feutré

Image

Image

Seule la 5HP n'aura pas apprécié ces grandes étendues, sûrement fragilisé durant la sévère côte pour sortir de Navacelles, son joint de culasse rend l'âme
A la sortie du Caylar, la 5HP s'arrête et Denis, son vaillant pilote, est ramené à Meyrueis par Denis et Hélène de la B14, pour ramener la voiture sur plateau
Ce qu'il reste du convoi continue sa route en direction de Nant. Nous faisons cependant une courte halte photo sur le causse puis gagnons Nant où nous alignons les véhicules devant la mairie

Image

Image

Image

Image
La B12 de Bruno et Tony qui aura suivi les C4 sans aucune faiblesse

Image
l'AC4NT de Francis et Nicole qui avale les kilomètres sans broncher

Image
La C4F de Daniel et Catherine, une véritable grimpeuse (La voiture, pas Catherine)

Image
Avec Jean-Luc et sa petite 201 qui aura elle aussi bien grimpée, même avec Cedric dans le spider !

Image
Disposition au millimètre devant la mairie de Nant

On repart ensuite pour Revens puis descendons à Meyrueis sans encombre autre qu'une petite panne d'essence pour la C6G roadster
A Meyrueis, comme promis, nous sommes attendus par Bernard pour un pot offert par la mairie, sous la halle
Les voitures sont garées au cordeau et les passants gravitent très rapidement autour des voitures, posant des questions, photographiant, etc...

Image

Nous finissons la soirée juste en face dans une pizzeria où Francis mettra encore une fois l'ambiance avec son accordéon

Dimanche 5 Septembre
Le Causse Méjean

Ce matin là nous partons à 9h00 avec 10 voitures et montons sur le causse Méjean jusqu'à l'Aven Armand où nous rejoignons Denis et Hélène avec leur B14, ramenant notre convoi à 11 véhicules
Sur place nous sommes invités à participer à la première visite de la journée malgré l'absence de réservation, 23 participants feront donc la visite du gouffre

Image

Image

Cette somptueuse visite terminée, nous nous séparons en deux groupes, un groupe qui rejoindra Saint-Pierre des Tripiers par la route, un autre qui se rendra là bas par les pistes
Nous voilà partis à cinq voitures sur une très jolie piste au dessus des gorges de la Jonte que nous passons sans aucune difficulté

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous rejoignons le deuxième groupe à Saint-Pierre autour de 12h30 et pique-niquons sur place à l'ombre de quelques pins

Image

En retard sur notre horaire de route, il faut reprendre la route rapidement et nous poursuivons notre tour du causse par le Nord Ouest du plateau
Bruno et Tony avec leur B12 rentrent quand à eux à Meyrueis pour l'achat d'une épave de B12

Image

Image

En dessous du village du Mas Saint-Chély, le convoi se sépare à nouveau en un groupe route et un groupe piste, notre groupe piste de 3 voitures va monter jusqu'au village par un canyon rocailleux et assez abrupte, mais encore une fois nous passons avec aisance et ces sublimes paysages mettent en valeur nos autos

Image

Image
Au fond du ravin, une Juvaquatre berline

Image

Image

Image

Image

Image

En arrivant au village, le condensateur de la C4 de Daniel claque, dans un effort pour sortir de la piste, les vis platinées fondent et la voiture est immobilisée, Daniel entreprend les réparations et le remplacement des éléments défectueux
Pierre et moi nous faisons ravitailler en eau fraiche et potable (Pas pour les voitures) par un voisin et attendant de pouvoir repartir

Image

Les deux groupes se rejoignent enfin, mais la C6 de Jérôme et la B14 rentrent à Meyrueis, c'est donc en groupe réduit que nous traversons le coeur du plateau jusqu'au Villaret où nous nous arrêtons observer les chevaux préhistorique de Przewalski

Image

Image

Image

Image

Image

Notre convoi gagne par la suite le chaos de Nîmes le Vieux par la partie Sud du causse et ses sublimes étendues désertiques, un véritable plaisir visuel

Image

Image

Image

Image

Arrivés au pied du chaos, Laurent nous indique de faire demi-tour pour apprécier le chaos vu de loin, nous revenons donc en arrière sur la route et nous arrêtons prendre quelques photos

Image

Je ferais même un peu de hors piste avec ma voiture pour le plaisir des photographes

Image

Sur le chemin du retour, nous alignons nos voitures sur un belvédère au soleil couchant pour profiter des paysages, avant de rentrer sur Meyrueis sans problème

Image

Image

Nous terminerons la journée ensemble sur la terrasse d'un restaurant de Meyrueis avant de se dire au revoir, et espérer tous se retrouver lors d'une prochaine escapade

Lundi 6 Septembre
Retour de Meyrueis à Laguiole

Le voyage n'est pas terminé pour autant, pour certains venus par la route, il reste à rentrer
Cette fois-ci nous rentrons à quatre voitures, les trois équipages de l'aller, et Laurent qui rentre en Corrèze avec son AC4NT
Notre départ est prévu pour 10h00, nous faisons nos au revoir à ceux qui n'ont pas encore pris la route, quelques courses et nous repartons par les gorges de la Jonte puis du Tarn, comme à l'aller
Il nous faut ensuite remonter sur le Point Sublime par les lacets des Vignes

Le midi nous nous arrêtons près d'une source à flanc de colline pour y pique-niquer avant de descendre sur la Canourgue

Image

Nos remontons sur le plateau de l'Aubrac par le col de Bonnecombe, Nasbinals, Saint-Urcize puis Laguiole où nous faisons notre traditionnel arrêt au taureau et prendre un peu d'essence

Image

Image

Image

Arrivés à Soulages-Bonneval, nous nous rendons au Grenier de Capou où je retrouve Xavier, l'ancien propriétaire de ma voiture, pour une visite de leur Grenier que vont découvrir Laurent, Francis et Nicole

Image

Image

Image

Nos quatre équipages prennent alors un repos bien mérité à l'Auberge du Moulin

Mardi 7 Septembre
Retour de Laguiole à Martel

Nous quittons Soulages à 9h00 et descendons à Entraygues où nous prenons un café
Laurent prend la route de Montsalvy pour rentrer en Corrèze tandis que nous prenons la vallée du Lot où au bout de quelques kilomètres, la C4 de Daniel raratouille et force l'arrêt du convoi
La bobine est mise en cause, elle est changée, le condensateur l'est aussi, mais toujours pas d'allumage et le moteur ne redémarre pas
C'était en fait les vis platinées qui se sont déréglées et sont restées fermées, un coup de tournevis et nous voilà repartis

Image
Ce n'est pas la prière du jour et nous n'invoquons aucun esprit de la C4, on pensait seulement avoir perdu une vis dans l'herbe

Repartis jusqu'à Port d'Agrès où nous quittons la vallée pour atteindre Saint-Santin, le fameux village aux deux églises, deux mairies, deux écoles et deux bistrots, sa location étant à cheval entre les départements de l'Aveyron et du Cantal, il a fallu tout construire en double

Nous pique-niquons sur les marches de l'église de Saint-Santin de Maurs (Cantal) se situant sur la gauche, à droite, l'église de Saint-Santin d'Aveyron

Image

Le retour à Martel s'effectuera par Bagnac, Montet-et-Bouxal, Lacapelle-Marival, Aynac, le sublime Autoire et Carennac
Nous arriverons à 17h00 et notre voyage s'arrêtera là


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
Chieyssal Michel
Membre du Club
Membre du Club
Messages : 1274
Enregistré le : lun. 1 août 2005 23:00
Véhicule N° 1 : C4 IX
Véhicule N° 2 : TORPEDO AC4
Localisation : BOUBIERS 60240

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par Chieyssal Michel »

Bonjour Chefdegare

Bravo pour l’organisation, bravo pour ton reportage photo avec les commentaires qui vont bien avec un vrai Chef-d’œuvre

J’attends la suite des photos

@++++ Michel


Chieyssal Michel
Membre du Club
Membre du Club
Messages : 1274
Enregistré le : lun. 1 août 2005 23:00
Véhicule N° 1 : C4 IX
Véhicule N° 2 : TORPEDO AC4
Localisation : BOUBIERS 60240

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par Chieyssal Michel »

Bonjour Chefdegare

Bravo pour l’organisation, bravo pour ton reportage photo avec les commentaires qui vont bien avec un vrai Chef-d’œuvre

J’attends la suite des photos

@++++ Michel


DPS
P'tit nouveau
P'tit nouveau
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 24 juin 2010 23:00
Véhicule N° 1 : B14 G
Véhicule N° 2 : C3 Trefle
Numéro de série 2éme véhicule : 0
Localisation : 72300

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par DPS »

Bonjour,
Encore merci pour tout. Un fabuleux week-end malgré un petit souci mécanique! une organisation impeccable... dur de se quitter après cela.
A bientôt peut être pour de nouvelles aventures
Amicalement
Denis


laurent19
Membre du Club
Membre du Club
Messages : 161
Enregistré le : lun. 9 sept. 2013 19:06
Véhicule N° 1 : rosalie 11U plateau

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par laurent19 »

Super voyage et belle rencontre, merci à Alizée etau Chef de gare !
P1040145.jpeg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


C64G
Habitué
Habitué
Messages : 33
Enregistré le : dim. 3 févr. 2008 00:00

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par C64G »

:super: Bonjour un grand merci à Chef de Gare et Alyzee pour ce mémorable week-end. Un voyage à l intérieur d une carte postale. Accompagné de belles rencontres et de gens formidables. Bravo et félicitations pour ce magnifique reportage. À quand la prochaine. À bientôt.


Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Quelques photos supplémentaires que j'ai traitées en noir et blanc
Bon c'est principalement des photos de moi prises par Alizée mais l'ambiance des photos rend bien je trouve

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
Avatar du membre
Eaheru
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 3208
Enregistré le : lun. 7 juin 2010 23:00
Véhicule N° 1 : -

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par Eaheru »

J'adore ! :) Bravo


Roger
Volubile
Volubile
Messages : 768
Enregistré le : sam. 30 juil. 2005 23:00
Véhicule N° 1 : AC4 1930
Numéro de série 1er véhicule : 104660
Véhicule N° 2 : Simca 6 1949
Localisation : 36700 Clion ( INDRE)

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par Roger »

Bravo ! très beau reportage et très belles photos. Merci :super: :super:


A un de C4
Roger
Avatar du membre
PHIL 77
Membre du Club
Membre du Club
Messages : 402
Enregistré le : sam. 2 mai 2009 23:00
Véhicule N° 1 : C4 F
Numéro de série 1er véhicule : 407189
Localisation : CHAMPCENEST 77560

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par PHIL 77 »

Comme d'habitude, super reportage, avec de très belles photos, bravo :super: :super: :super: :super:

Philippe


Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Alain Giraud m'envoie ces articles parus dans la presse lozérienne
Dommage sur le premier, on ne voit quasiment que la seule non Citroën :gene:
Mais Babycid à sa voiture à la une au moins ! :super:

Image

Image


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
roadstera91
Modérateur
Modérateur
Messages : 7420
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par roadstera91 »

Merci pour ces beaux articles .

Comment se nomment les journaux d'origine ?
je souhaiterais les acquerir .

merci


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Un des articles doit provenir de Lozère Nouvelle, l'autre je sais pas :nono:


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
roadstera91
Modérateur
Modérateur
Messages : 7420
Enregistré le : lun. 4 août 2008 23:00
Véhicule N° 1 : C6 G Berline 1931
Véhicule N° 2 : C6 F camionnette
Localisation : Essonne

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par roadstera91 »

ChefdeGare a écrit : dim. 12 sept. 2021 20:26 Un des articles doit provenir de Lozère Nouvelle, l'autre je sais pas :nono:
Merci


Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Quelques photos d'Alizée

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
Avatar du membre
ChefdeGare
Volubile
Volubile
Messages : 950
Enregistré le : mar. 1 mai 2018 18:03
Véhicule N° 1 : C4G 1931
Numéro de série 1er véhicule : 105600
Véhicule N° 2 : C4F Torpédo Colonial
Numéro de série 2éme véhicule : 321442
Localisation : Martel (46)
Contact :

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par ChefdeGare »

Quelques photos supplémentaires de Laurent

Vendredi soir au garage Malafosse avec la famille Giraud

Image

Image

Image

Samedi soir, le pot offert par la mairie de Meyrueis

Image

Image

Retour en Corrèze en passant par l'Aubrac et le Grenier de Capou

Image

Image


Mieux vaut se mettre sérieusement à quelque chose de médiocre, que de rêver éternellement à la perfection
Henri de Tourville

Représentant régional Occitanie
Giovane
Membre du Club
Membre du Club
Messages : 133
Enregistré le : sam. 31 mars 2018 09:02
Véhicule N° 1 : Citroen c4g 1932
Véhicule N° 2 : Golf gti 1984
Localisation : Hauts de Seine 92

Re: Les Grands Causses en Citroën - 3 au 5 Septembre 2021

Message par Giovane »

Magnifique aventure! Ça donne vraiment envie 👍🏼


Répondre