La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Donnez-nous des nouvelles de vos véhicules
Règles du forum
Les messages au format SMS ne sont pas tolérés. Merci de faire attention à votre orthographe, un message bien rédigé appelle davantage de réponses.

La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Messagepar roadstera91 » Jeu 26 Mai 2016 04:58

Bonjour

Voila le sujet est créé comme souhaité :

"Afin de ne pas me disperser, j'aimerais créer un nouveau sujet dans la rubrique suivante : viewforum.php?f=32
Or, mon ancienneté ne me le permet pas.

Inscrit au forum depuis plus de deux mois et au club depuis aujourd'hui (formulaire d'adhésion envoyé, virement effectué), un modérateur pourrait-il créer le sujet à ma place ? (je pense que la fonction répondre fonctionne pour tous).

Cela me permettra d'écrire le journal de ma restauration, en cours, en parallèle à la restauration effective, entamée ce lundi. Il sera alors possible de partager sur les points forts et les points faibles du véhicule et du travail effectué :)

D'avance, merci."
Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar de l’utilisateur
roadstera91
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5761
Inscription: Lun 4 Aoû 2008 22:00
Localisation: Essonne

Re: La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 22:59

Bonsoir,

Après quelques mois de restauration, je vais tenter de vous présenter progressivement ce qui a déjà été fait sur ma voiture. Il s'agit d'une C4G MFP d'octobre 1932, châssis court et voie étroite, à l'origine bordeaux (et noire ?).

DSC_6028.JPG



J'ai acheté cette voiture totalement démontée (depuis minimum 15 à 20 ans et sans doute beaucoup plus). Elle est dans un état de conservation qui me semble tout à fait correct : les pièces étaient à l'abri bien au sec. Jusqu'à présent, ce que j'ai démonté est strictement conforme à l'origine.

Je réalise la plupart de mes travaux dans le cadre d'un cours qui a pour sujet la restauration des véhicules ancêtres, donné en formation continue à Bouvignes-sur-Meuse (Dinant, Belgique). Ils sont supervisés par un professeur spécialisé dans la restauration de véhicules très anciens (avant 1930), avec l'aide occasionnelle de l'ensemble de mes "camarades de classe" (ils travaillent le plus souvent sur leurs propres véhicules).

Ce fil de discussion se veut à la fois un aide-mémoire, un aperçu détaillé de ce qui compose une C4G MFP et un lieu d'échange et de discussion. N'hésitez pas à intervenir : la critique positive est un plus :hehe:

Mes notes ont été prises au fur et à mesure. Vous remarquerez que la terre séchée et la rouille, d'abord très présentes, disparaissent progressivement. Merci d'être indulgents en lisant les premiers posts.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Mar 2 Mai 2017 20:12, édité 15 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

23 mai 2016 : démontage colonne de direction (1)

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:22

La colonne de direction
De haut en bas, les principaux éléments de la colonne de direction (sensu largo) sont : le volant, un tube longitudinal reliant le volant au boîtier de direction, un boîtier de direction muni d’un bras de transmission transversal (lui-même encapsulé dans un manchon individuel), un contacteur électrique en bakélite/cuivre et l’alimentation électrique (par fil).

Volant
Le volant est à trois branches, à garnissage en bakélite.
Une fois les tubes 1 et 2 démontés (voir plus bas), le volant peut être extrait du tube 3 (voir plus bas), à l’aide d’un extracteur.

Commandes électriques
Sur le moyeu du volant se trouvent les commandes électriques actionnées par une molette qui comprend les positions : 0, Lant, Code et Phares + le klaxon (un repère de position existe sur la partie centrale, non pivotante, pour aligner le tout). Sous le boîtier de direction (côté moteur) une pièce en bakélite munie de cinq palettes permet de fixer les fils électriques qui alimentent la colonne de direction.
DSCN1814.JPG


Tube longitudinal/colonne de direction
Trois tubes emboîtés à la manière de poupées russes doivent être distingués :
1. TUBE 1 : le premier, au centre, est celui qui supporte la partie centrale du volant (partie où est fixé le klaxon). À l’intérieur de ce tube passe le fil électrique qui se dirige vers le bas de la colonne de direction ;
2. TUBE 2 : le deuxième est situé entre les deux autres (niveau intermédiaire). Côté volant, c’est lui qui supporte la molette des phares destinée à allumer les phares en tournant autour du klaxon. Deux petites « feuilles » de bronze repliées autour du tube 2, en forme de cylindre fendu, sont emmanchées le long de cet axe dans des encoches adaptées. Elles sont difficiles à enlever et difficiles à remettre en place (sinon, possibilité éventuelle de les fixer avec un point d’étain).
3. TUBE 3 : le troisième tube se situe à l’extérieur. Il est le seul à être visible une fois la voiture montée. Il doit être poncé, puis repeint.
DSCN1829.JPG


Boîtier de direction
Le boitier de direction reçoit la colonne de direction et, par un système de vis sans fin, il transforme la rotation transversale (perpendiculaire à la route) en rotation longitudinale (dans le sens de la marche).

Boîtier principal (no de série 600539)
Le boîtier principal se compose : du boîtier proprement-dit, avec une vis sans fin, deux roulements coniques situés à chaque extrémité de la vis sans fin et une vis de profondeur (avec rondelle et contre-écrou) permettant de régler la position du court axe transversal à trois doigts (voir ci-dessous).
DSC_6052.JPG


Manchon d'axe secondaire
Un axe transversal à trois dents coulisse dans les rainures de la vis sans fin située dans le boîtier principal. Il est lui-même encapsulé dans une gaine métallique fixée au châssis par une plaque triangulaire. Cette gaine est fixée au boîtier de direction principal par 4 vis, dont 1 est munie d’un excentrique à rondelle conique (en haut à droite).
DSC_6087.JPG
DSCN1840.JPG


Contacteur en bakélite
Cette pièce est munie de différents ergots plats qui permettent de fixer les câbles électriques qui alimentent la colonne de direction.
DSCN1831.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 09:53, édité 7 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

27 mai 2016 : démontage des boiseries intérieures

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:27

Quelques photos au hasard...

DSC_5991.JPG

DSC_5992.JPG

DSC_5993.JPG

DSC_5994.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 01:12, édité 2 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

28 mai 2016 : démontage cage à poule/toit en moleskine

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:28

DSC_6061.JPG


Visserie
La boiserie de la cage à poule était fixée à la carrosserie par :
- 40 vis facilement accessibles (plan parallèle à la route, dévissage directement par le bas). Elles n’étaient pas toutes identiques (côté gauche : 10 vis à tête bombée dont 4 subsistaient ; côté droit : 10 vis à tête bombée, face arrière : 10 vis à tête bombée, face avant : 10 vis à tête plate). Le tout se dévissait avec un tournevis plat.
DSC_6078.JPG
DSC_6079.JPG

- 10 boulons difficilement accessibles fichés par le côté (plan perpendiculaire à la route). Ils se dévissent avec un tournevis plat et une clé de 10 (les écrous étant placés côté route et les vis à têtes rondes côté intérieur [tournevis plat]). Huit de ces boulons sont identiques. Les deux derniers, situés sur la face avant et dont les écrous sont accessibles par des lumières percées dans la tôle supérieure sont plus longs. En partant de l’arrière, le deuxième boulon à droite recevait la masse du fil électrique qui alimentait le plafonnier.
DSC_6083.JPG


Les coins
Quatre plaques métalliques coupent les angles droits situés aux 4 coins du toit en moleskine. Elles sont respectivement percées par trois orifices : 1 au centre et deux sur les côtés.
DSC_6116.JPG


À l’avant, 2 vis à tête plate occupaient les deux trous excentrés alors que le trou central était resté libre. À l’arrière, un boulon de plus grosse dimension occupait le trou central alors que les deux trous situés sur les côtés étaient restés libres. Dans ce cas, les écrous se situaient à l’intérieur du véhicule alors que la vis à tête bombée était fichée côté extérieur, vers le haut. Une grande rondelle, immobilisée côté droit avec un clou de tapissier, complétait le dispositif côté intérieur.
DSC_6080.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 01:30, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

30 mai 2016 : démontage colonne de direction (2)

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:39

Extraction du volant
Les deux extracteurs à disposition n’étant pas adaptés pour l’extraction du volant (l’un trop court, l’autre trop étroit), le volant est extrait avec une presse hydraulique 10 T.
2016-05-30 19.21.26.jpg


Il cède presqu‘instantanément et apparemment sans forcer. Le filet du tube qui porte le volant et sur lequel il a fallu prendre appui a néanmoins eu le temps de s’affaisser légèrement et le pas vis qui maintient l’écrou de fixation du volant doit être restauré (il aurait été préférable de laisser l’écrou en place et de pousser sur ce dernier plutôt que sur le tube fileté). Solution 1 : redresser les filets avec un peigne à filet (taille 150) et réalisation d’un chanfrein au niveau du bord d’attaque de l’écrou avec une lime. L’efficacité toute relative du procédé invite à avancer avec la plus grande prudence. Solution 2 : passage du filet au tour (depuis l’intérieur vers l’extérieur, donc vers le chanfrein).
2016-05-30 19.37.06.jpg


Roulements et vis de direction
Deux roulements sont situés de part et d’autre de la vis de direction. Le premier est facilement accessible vers le bas. Le second nécessite le déblocage du tube sur lequel est fixé le volant (maintenu côté volant par une demi-lune [à ôter avec une pince coupante pour plus de facilité]). En bon état, les portées des roulements ne présentent aucun défaut. Ils seront conservés, celui du bas en bas et inversement.

Électricité
Deux fils électriques partent du commutateur et passent par le tube central vers le bas de la colonne de direction. Leur diamètre ne peut pas être doublé par manque de place --> remplacement par du cable en 1,5 (taille origine). Dans le commutateur, les extrémités effilochées des deux cables électriques sont vaguement enroulées autour de deux vis de contact.
2016-05-30 21.04.00.jpg


S’il y a la place, des cosses soudées à l’étain viendront remplacer ce dispositif hasardeux. Les contacts électriques du commutateur sont nettoyés au bicarbonate de soude et du produit améliorant le nettoyage/la conductivité est ajouté (Contact Cleaner en bombe).
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 01:53, édité 2 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

1er juin 2016 : nettoyage du commutateur (volant)

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:44

DSC_6145.JPG
DSC_6146.JPG
DSC_6095.JPG
DSC_6163.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 01:59, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

6 juin 2016 : remontage du boîter de direction (1)

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:49

Restauration de deux filets
1 situé à l’extrémité du secteur de direction [côté levier de direction sur secteur], l’autre sur l’extrémité du tube de direction qui reçoit l’écrou qui fixe le volant.

Préparation des deux câbles électriques qui traversent la colonne de direction
a. choix des câbles (1,5 mm² à gaine tissu [1 noir, 1 jaune] ; b. choix de deux cosses à souder aux extrémités côté volant ; c. soudure des cosses à l’étain ; d. ébavurage de l’étain en surplus au niveau des cosses (1 petit coup de lime) ; e. couverture du tout par une gaine thermo-rétractable (au remontage, les cosses ayant cédé, il a été décidé de façonner des cosses à l’ancienne (coulage d’étain directement sur un boucle formée par le cuivre mis à nu).

Passage des deux nouveaux câbles électriques dans le tube central de la colonne de direction
La place est vraiment très réduite -> a. tressage de deux fils pour prendre moins de place ; b. lubrification du conduit avec du nettoyant frein ; c. soudure d’une rallonge simple à l’étain côté boîtier de direction ; d. à 4 adultes, tirage des deux fils à travers le tube central via la rallonge simple (1 tire côté rallonge simple, 1 maintient le tube et aide à tirer, 1 lubrifie au nettoyant frein en continu, 1 laisse venir les câbles progressivement depuis le côté volant) ; e. suppression de la rallonge temporaire.

Préparation du remontage du boîtier de direction
Carter de direction goujonné (dans le prolongement colonne de direction)
a. calage correct et en position définitive du roulement inférieur (après graissage abondant par la méthode graisse dans la main et remplissage latéral du roulement, dans 1 sens puis dans l’autre) ;
b. positionnement de la vis de direction, du roulement supérieur – graissé individuellement – et de la butée de colonne de direction (utilisation d’une cale en bois pour pousser délicatement le tout vers le bas. Attention : bien veiller à aligner le tout – en particulier la butée et le carter qui sont traversés par une vis de réglage).
c. remplissage des cavités avec de la graisse universelle en abondance ;

Support latéral bagué du boîtier de direction
a. Mise en place du secteur de direction à 3 doigts ;
b. Mise en position du support latéral préalablement graissé (attention : remplacement du joint en liège, trop abîmé, par un joint torique en caoutchouc adapté) ;
c. Vissage des 4 vis du carter transversal (dont 1 excentrique sur goujon qui a été calée dans le fond en utilisant deux écrous pour ne pas abîmer le filet ; + pâte à joint Loctite noire).

Réglage de la direction
a. calage en profondeur ;
b. calage latéral ;
c. Vérification du jeu et présence de points durs : il n’y en a pas ;
d. Blocage de la vis de jeu latéral située vers l’arrière.

Mise en place de la rondelle/couvercle de carter de direction
Le joint en liège présent dans le bas du boitier de direction ne pouvant être remplacé, il est décidé de renforcer le système existant ;
a. joint en liège ;
b. joint papier découpé aux dimensions de la rondelle/couvercle de carter de direction (avec pâte à joint loctite noire sur les deux faces) ;
c. rondelle/couvercle de carter de direction.
Dernière édition par AlainG le Lun 21 Nov 2016 17:11, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

9 juin 2016 : démontage portière avant droite

Messagepar AlainG » Jeu 17 Nov 2016 23:52

Poignée de serrure extérieure
La poignée de serrure extérieure était enlevée. Au contact de la porte, il restait les fragments d’un joint en plastique fixé par deux vis.

Bouton de commande de serrure intérieure en bois
En bois, il est vissé sur le haut du mécanisme de poignée de porte.

Rampe en tôle
Pour ce modèle, elle est en métal bi-ton (noir et bordeaux) --> résultat obtenu par brossage.
Sous cette dernière se trouve une baguette de dessus de porte en bois, puis un joint et enfin la portière.
DSC_6184.JPG


Mécanisme de lève-glace
Il est fixé :
- à la tôle de la porte par 4 vis à tête plate
- à la ferrure de bas de glace par l’intermédiaire d’un bras à poulie.
DSC_6188.JPG


Serrure intérieure de portière (placée en parallèle à la serrure extérieure)
Elle est fixée par 3 vis plates en haut (1 de face, 2 sur le côté) et par une biellette verticale qui est couplée à la biellette de la serrure extérieure dans le bas de la porte (sur un axe d’assemblage percé se trouve une goupille, la biellette de la serrure intérieure, la rondelle élastique de l’axe d’assemblage des serrures et la biellette de la serrure extérieure).
DSC_6192.JPG


Serrure extérieure de potière
La serrure extérieure est fixée sur le côté par 2 vis à tête plate et en bas par une biellette métallique accouplée à celle de la serrure intérieure de portière.
DSC_6258.JPG


Glace
Une fois déconnectée du lève-glace, elle s’enlève par le haut. Une tôle de fermeture est fixée par 4 vis à tête plate (photo une fois cette tôle démontée, sur une porte arrière).
DSC_6293.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Sam 19 Nov 2016 11:06, édité 4 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

10 juin 2016 : remontage du système électrique du bas colonn

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 00:00

DSC_6165.JPG


DSC_6217.JPG


DSC_6222.JPG


DSC_6224.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

Re: La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Messagepar roadstera91 » Ven 18 Nov 2016 06:14

Félicitation pour ces messages de grande qualité .

Bon courage pour la suite .
Une C6 F familliale , une C6 F camionette , une C6 G berline ....mais ou s'arretera t'il ?
Responsable du département des pieces impossibles .
Avatar de l’utilisateur
roadstera91
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5761
Inscription: Lun 4 Aoû 2008 22:00
Localisation: Essonne

Re: La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 11:17

Merci Roadstera91 :)

Je vais m'atteler à la suite... J'ai un gros passif à écouler (5 mois de travaux), mais ça se calmera bien vite pour revenir à un rythme plus "normal"...
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

13 juin 2016 : démontage boîte à vitesses (1)

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 11:24

Cloche d’embrayage
Au départ, la butée métallique ne coulissait pas jusque dans le fond car il y avait trop de poussière. Mais après nettoyage, tout fonctionne normalement. Sur le haut de la butée se trouve un petit récipient qui collationne l’huile transférée depuis le moteur via un tout petit tuyau en cuivre. Un ressort doit être décroché pour retirer la butée.
DSCN1854.JPG


La cloche d’embrayage est fixée à la boîte par 4 vis situées sur la face arrière.
DSCN1853.JPG


Frein sur boîte
À l’arrière de la boîte à vitesse se situe un frein qui agit sur la rotation de l’axe de transmission. Ce frein est garni avec une matière qui doit être totalement restaurée. Il faudrait demander de la matière « tendre » pour le regarnissage. Ce frein est fixé à la boîte à vitesse via une tige (avec méplat) munie de rondelles, d’écrous et d’un ressort spécifiques. L’écrou situé vers l’extérieur est muni d’une goupille.
DSCN1863.JPG
DSCN1871.JPG


Support moteur flottant
Le support de moteur flottant se situe dans le même secteur que le frein décrit ci-avant (en dessous, en fait). Il est fixé à la boîte par deux vis sur lesquelles se trouvent des rondelles et des pattes de fixation qui viennent se placer sur la mâchoire extérieure du frein à tambour situé à l’arrière de la boîte.
DSCN1870.JPG


Couvercle de boîte et fourchettes
Ce couvercle est fixé par 4 vis (2 grandes et deux petites, en fonction de l’épaisseur du couvercle). Un joint papier favorise l’étanchéité de la boîte. Sur l’une des longues vis, une « masse » en cuivre est présente. D’après les éclatés, il ne s’agit pas de son emplacement d’origine bien que j'observe le même montage sur la C4G de Jean-Michel (voir photos sur le forum).

Les fourchettes ne sont pas usées (pas de synchro donc elles ne font que coulisser dans leur guide --> pas de chocs possibles). Elles coulissent normalement et ne présentent pas de défectuosité.
DSCN1877.JPG


Roulements et pignons
Les roulements sont en bon état et ne présentent pas de jeu. Il n’est pas nécessaire de les remplacer. Seul l’engrenage de marche arrière présente de petites traces d’usure mais rien d’alarmant. Aucune intervention lourde n’est nécessaire pour cette boîte.

Chapeau de roulement avant de la boîte à vitesse
Ce chapeau tient par 4 vis, dont une spéciale – plus longue – qui permet d’empêcher la butée de tourner sur elle-même. Un joint en papier est présent entre ce chapeau et la boîte proprement dite.
DSCN1886.JPG


Chapeau de roulement arrière
Ce chapeau est muni d’une tôle de retour d’huile totalement usée. Elle sera remplacée par un joint SPI moderne aux bonnes dimensions mais l’opération sera réversible en cas de nécessité. Un joint papier est également présent. Le chapeau est fixé par 4 vis, dont 1 est plus courte en fonction de l’épaisseur de la pièce. Une fois ôté, ce couvercle laisse voir le roulement arrière. Il est en bon état et ne nécessite pas d’être remplacé lui non plus.
DSCN1904.JPG


Vis de vidange
Se dévisse immédiatement et sans forcer. Il faudra changer la rondelle de cuivre qui fait l’étanchéité. Du frein-filet (rouge) permettrait d’améliorer l’étanchéité.

Couvercle de cloche d’embrayage
Ce couvercle permettrait de vérifier le jeu au niveau des linguets…
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 13:42, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

14 juin 2016 : remplacement bague intérieure (tube de direct

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 11:53

La bague neuve provient de chez Franssen (à l'origine, convient pour Traction).

DSC_6267.JPG
DSC_6269.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 13:49, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

17 juin 2016 : démontage du mécanisme d'embrayage

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 11:59

Marquage des pièces
Le mécanisme d’embrayage, le volant moteur et le carter de volant moteur ont été marqués avant démontage.

Démontage du mécanisme d’embrayage
Le carter de volant moteur est en deux parties. La cuvette inférieure du carter de volant moteur a été ôtée pour permettre le blocage du volant moteur pendant le démontage (grâce à l’accès aux dents de la couronne de démarreur qui permettent de bloquer le tout dans une position donnée).
DSC_6324.JPG


Après démontage, je m'aperçois qu'un dispositif de calage existe côté droit (opposé au démarreur).

Le mécanisme d’embrayage est fixé par 12 vis (taille 13).
DSC_6317.JPG


Le mécanisme se compose du carter d’embrayage en tôle, des linguets et des ressorts, du plateau d’embrayage.

Le disque d’embrayage
Il a été marqué avant démontage. La garniture, à remplacer, est rivetée.
DSC_6345.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

17 juin 2016 : démontage cerclage aluminium (capot)

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 12:13

DSC_6347.JPG


Tresse à capot à deux bourrelets
Cette tresse ne présente pas de particularité. Elle est constituée de 2 boudins en tissu espacés d’environ 1 cm (à mesurer).

Dans le bas, à gauche comme droite, une barrette métallique (en cuivre ?) permet de tendre et de rigidifier la tresse. Elle est rivetée avec elle sur les trois derniers rivets.
DSC_6351.JPG


Rivets
La tresse et la moulure en aluminium sont fixés à la caisse par des rivets qu’il a fallu faire sauter. Ils sont tous à remplacer.

Moulure en aluminium
La moulure en aluminium est fragile. Elle présente un creux empli de mastic afin d’éviter les déformations.
DSC_6367.JPG
DSC_6368.JPG


Vis de fixation inférieure
Dans le bas, à gauche comme à droite, une vis à tête arrondie fixe le cerclage en aluminium à la caisse.
DSC_6355.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Sam 19 Nov 2016 11:13, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

17 juin 2016 : démontage de l'aérateur d'auvent

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 12:25

Composition
- volet d’aération complet (avec levier de commande par bouton)
DSC_6365.JPG


- joint en matière caoutchouteuse de volet d’aération
DSC_6377.JPG


- gouttière qui accueille le joint caoutchouteux
DSC_6384.JPG


- deux ressorts (G et D) du volet d’aération d’auvent (pattes orientées vers le haut)
DSC_6378.JPG


- « patte » de renforcement articulée pour la fixation du volet proprement-dit
DSC_6382.JPG


- joint qui permet d’assurer l’étanchéité du système.
DSC_6386.JPG


Les trois orifices du volet d’aération permettent chacun de fixer un boulon sur la « patte de renforcement ».

Cette patte de renforcement est fixée vers le haut par les boulons qui fixent également la gouttière destinée à recevoir le joint épais en matière caoutchouteuse (vis à tête plate + écrous).
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Sam 19 Nov 2016 11:17, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

18 juin 2016 : nettoyage barre de soutien de capot

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 12:39

DSC_6392.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

20 juin 2016 : préparation et remontage boîte à vitesse

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 12:49

Préparation de l’intérieur de la boîte
- Au pinceau et avec de l’acétone, nettoyage du fond, des parois, des pignons et des arbres (2 bains d’acétone [+ passage au pinceau] après une nuit au TIX)
- Passage au compresseur pour évacuer les dernières poussières accumulées dans le fond
- Adjonction d’huile à la burette sur les billes du roulement arrière, sur tous les pignons et sur les arbres de boîte

Repose du couvercle de boîte à vitesses (avec fourchettes)
- Vérification du coulissement des fourchettes (placement au point mort pour le remontage)
- Adjonction d’huile à la burette sur les axes de fourchettes
- Création d’un joint papier adapté
- Pose d’un joint Loctite noir côté boîte à vitesse
- Pose du joint papier
- Pose d’un joint Loctite noir côté couvercle
- Pose du couvercle
- Vissage des vis (4)

Repose du chapeau de roulement arrière (y compris le plateau d’entrainement sur axe primaire)
- Pièces présentes sur la queue de l’arbre primaire : (roulement arrière, dans la paroi arrière du carter de boîte), vis de commande du compteur, entretoise de vis de commande compteur, rondelle de retour d’huile tournée vers l’arrière, chapeau de roulement de l’arbre primaire incluant la commande de compteur et une tôle de retour d’huile, tambour de frein sur transmission, plateau d’entrainement sur l’axe primaire, deux rondelles (une pleine, une fendue), écrou de serrage.

- Modification par rapport à l’origine : la tôle de retour d’huile située à l’arrière du chapeau de roulement a été remplacée par un joint SPI à doubles lèvres (38x60x10). Il a fallu pour cela usiner le plateau d’entraînement de l’axe de transmission aux bonnes dimensions (38 mm ; cote origine :40 mm). Une rainure de renvoi d’huile vers la boîte est de la sorte totalement gommée (but : protéger le joint SPI).

o Adjonction d’huile à la burette sur le roulement à billes
o Pose de la vis de commande du compteur, de l’entretoise, de la rondelle de retour d’huile
o Pose d’un joint Loctite noir côté boîte, d’un joint papier et d’un deuxième joint Loctite noir côté chapeau de roulement
o Pose du chapeau de roulement arrière (vérification du fonctionnement du pignon de compteur) + 4 vis
o Pose du joint SPI doubles lèvres, avec du joint Loctite noir sur le pourtour (entre couvercle et joint + dans l’angle droit formé par le roulement et son support
o Remplissage de l’espace entre les deux lèvres avec de la graisse noire épaisse et inerte (protection de la matière caoutchouteuse)
o Pose du plateau d’entrainement rectifié aux dimensions internes du joint à doubles lèvres (38 mm)
o Pose des deux rondelles
o Pose de l’écrou qui permet de sceller le tout (un tournevis passé à travers l’un des trous de vis du plateau d’entrainement permet d’empêcher le tout de tourner pendant le serrage). Une peu de frein-filet Loctite rouge est ajouté (ne se desserre qu’en chauffant).

Ne pas oublier de reposer le tambour de frein (étape non décrite).

DSCN1908.JPG
DSCN1911.JPG
DSCN1912.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

23 juin 2016 : réception carburateur 30VAFD

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 12:58

Achat d'un carburateur, manquant à l'achat du véhicule.

DSC_6420.JPG
DSC_6416.JPG
DSC_6415.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

24 juin 2016 : apprêt mécanisme de frein (BAV)

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:02

DSC_6424.JPG
DSC_6425.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 13:27, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

26 juin 2016 : démontage plateau d'embrayage

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:09

DSC_6431.JPG


Observations avant démontage
Les écrous spéciaux qui commandent les linguets sont « indémontables » car ils ont été « scellés » avec deux coups de pointeau (un de chaque côté, au niveau de la fente qui traverse la vis. Il faut pincer les boulons avec une pince-grip, puis faire tourner les écrous normalement, pour qu’ils se « redressent » et se dévissent sans forcer et sans abîmer.

Conseil reçu pour remonter le tout : utiliser du frein-filet Loctite vert, en plus de la monte origine.

DSC_6437.JPG
DSC_6438.JPG
DSC_6440.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

27 juin 2016 : repose cloche d'embrayage

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:18

DSC_6454.JPG


1. Création d’un joint papier (absent dans la pose d’origine !)
DSC_6463.JPG


2. Pose de pâte à joint noire (Loctite)
3. Pose du joint papier
4. Pose de pâte à joint noire (Loctite)
5. Fixation cloche d’embrayage (4 vis)
DSC_6467.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

3 juillet 2016 : apprêt BAV

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:25

DSC_6508.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

3 juillet 2016 : remontage et apprêt plateau d'embrayage

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:31

DSC_6484.JPG
DSC_6485.JPG
DSC_6490.JPG
DSC_6493.JPG
DSC_6500.JPG
DSC_6503.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

6 juillet 2016 : finalisation frein (BAV)/disque d'embrayage

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:37

DSC_6533.JPG
DSC_6535.JPG
DSC_6537.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

7 juillet 2016 : remontage frein de service (BAV)

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 13:43

DSC_6545.JPG
DSC_6548.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

10 juillet 2016 : démontage amortisseur n° 1

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 14:16

DSC_6559.JPG
DSC_6563.JPG
DSC_6567.JPG
DSC_6570.JPG
DSC_6569.JPG
DSC_6579.JPG
DSC_6580.JPG
DSC_6582.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Dernière édition par AlainG le Ven 18 Nov 2016 14:30, édité 1 fois.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

14 et 22 juilet 2016 : le levier de vitesse

Messagepar AlainG » Ven 18 Nov 2016 14:25

DSC_6618.JPG
DSC_6619.JPG
DSC_6627.JPG
DSC_6639.JPG
DSC_6637.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
AlainG
Membre du Club
Membre du Club
 
Messages: 111
Inscription: Ven 18 Mar 2016 12:57

Re: La restauration de la C4 G MFP de ALAING

Messagepar vattan » Ven 18 Nov 2016 14:39

Merci pour ce très beau reportage. Très intéressé par la trappe d'aération qui est rongée sur mon véhicule et inaccessible sauf à démonter la tôle d'auvent. J'espère que vous nous montrerez bientôt des photos du mécanisme complet caché par le tableau de bord (levier de commande, fixations ...).
Avatar de l’utilisateur
vattan
Bavard
Bavard
 
Messages: 164
Inscription: Jeu 5 Mar 2015 17:57
Localisation: Paris et Loiret

Suivante

Retourner vers C4 et C6 restaurées ou .... en voie de l'être

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron